Musique·Noël·Photos

Bonne année !!!!!

Robert Doisneau – La moto enneigée, Laffrey 1963
 » J’aime contempler mes bibliothèques encombrées, pleines de noms plus ou moins familiers. Je trouve délicieux de me savoir entouré d’une sorte d’inventaire de ma vie, assorti de prévisions de mon avenir. « 
Alberto Manguel
Texte trouvé chez Suzanne et recopié dans mon précieux carnet de citations.
A tous et toutes je souhaite une très bonne année à venir.
Qu’elle vous soit douce et qu’elle vous apporte tout ce dont vous avez besoin !!
Je vous embrasse très très fort
Publicités
Noël

Sous le sapin…

  Source

Que serait un Noël sans livre sous le sapin ?? Un Noël raté !! Les voilà mes petits nouveaux :

  Du même auteur qu’Hugo Cabret que je suis en train de lire

Un billet chez Fantasia et quelques exemples d’illustrations

  Quatre des contes de Noël d’Anne Perry que j’avais depuis longtemps envie de lire !!

  Le dernier de Louise Penny publié en France

  Celui ci me tentait depuis longtemps, il aiguise vraiment ma curiosité, une expérience de lecture très particulière d’après plusieurs d’entre vous. Un cirque mais dans le genre onirique.

Et puis il y a celui là :    pour accompagner le DVD de la saison 1 Le trône de fer, Game of thrones - Le trône de fer, Game of thrones

Je me demande si je vais aimer. Si vous connaissez, dites moi ce que vous en avez pensé !

Petit dernier à reçu « Très cher Père Noël  »  un album magnifique qu’il a déjà fini !!

Et hier j’ai eu la joie de recevoir un livre partenariat que j’attendais avec grande impatience :

 Une adaptation du roman de Dickens par Marie Aude Murail. Lu déjà parNadaël et Clara. J’ai vraiment hâte de le lire celui-là !!

Et vous, quels étaient les livres qui vous attendaient sous le sapin ??

1513656-7-1356611227766_large

Source

Extraits·Noël·Tableaux

Joyeux Noël !!!!!

Carl Larsson
 » Au début, tout avait été facile. Sur la luge que traînait Florent, la scie à bois et la hache étaient solidement arrimées par une grosse corde. Dans les poches de son blouson, il avait glissé une petite lampe torche, à tout hasard, et deux barres chocolatées pour son goûter. Les semelles crantées de ses bottes fourrées adhéraient bien au sentier escarpé, ce qui lui avait permis de grimper au sommet de la première colline en vingt minutes à peine. De là, le paysage était magnifique. On apercevait les ravins, les gorges, les crêtes et les falaises alentour, on pouvait même, en plissant les yeux, distinguer la maison nichée dans la vallée, avec ses volets bleus qui paraissaient violets dans la lumière déclinante.
Florent leva la tête pour examiner le ciel. Uniformément gris et comme velouté, il était chargé de neige mais les premiers flocons tardaient. Baissant les yeux, il repéra le sentier qu’il lui fallait emprunter pour couper au plus court, et il se remit en marche, tirant sa luge d’une main ferme.
Son père lui avait souvent vanté la beauté des Alpilles, allant même jusqu’à prétendre qu’il y resterait jusqu’à la fin de ses jours. Tout ça pour s’en aller deux ans plus tard, apparemment soulagé de quitter femme, enfant et montagnette ! Pourtant, c’était vrai, certains jours la lumière était transparente sur les oliveraies argentées, sur les roches calcaires, et une mystérieuse allégresse montait de la garrigue. Mais pas cet après-midi. Tandis que Florent progressait, la luge tapant ses mollets dans les descentes, le ciel noircissait à vue d’oeil.
Comme il était encore trop tôt pour que la nuit tombe, c’était bien la neige du « Noël Blanc » qui arrivait.
Une autre montée, plus raide celle-là, mit le petit garçon hors d’haleine. N’avait-il pas mésestimé l’entreprise ? Le retour, alors qu’il lui faudrait traîner l’arbre, risquait de poser bien des problèmes. Peut-être devrait-il revenir par un autre chemin, moins abrupt, et ainsi perdre un temps fou. Il s’arrêta pour reprendre son souffle. En principe, il était dans la bonne direction, il ne devrait plus tarder à voir les pins.
Quelque chose de froid se posa sur sa joue, puis dans son cou. De gros flocons duveteux atterrissait en douceur tout auteur de lui, ce qui le fit rire. La neige était si amusante ! Et sur ce sol gelé elle allait tenir, facilitant le passage de la luge. Ragaillardi, Florent se remit en route après avoir baissé son bonnet sur les oreilles; »
« Un cadeau inespéré » de Françoise Bourdin, éditions Pocket, extrait p 14 et 15
Je vous souhaite à tous et toutes un très joyeux Noël ainsi qu’une soirée, avec vos proches, douce comme le miel et moelleuse comme une brioche :0)
Et comme chaque année une tendre pensée pour ceux qui n’auront pas, ce soir, la douceur d’un foyer. Ceux qui seront seul, loin de leur famille, ou même, sans famille. A tous ceux qui seront malheureux, tristes, pour diverses raisons.
Je vous embrasse, très, très, fort…
Albums enfants·Noël

Eve Tharlet et un bonus…

Et voilà, nous arrivons déjà à la fin de cette période de l’avent…
Pour la dernière de mes douceurs c’est encore une illustratrice de talent qui est à l’honneur chez moi aujourd’hui.
Elle s’appelle Eve Tharlet, et je l’apprécie depuis que je l’ai découverte lorsque « Fille ainée » était petite.
C’est tout en douceur et en délicatesse comme vous pouvez le constater :
   
Malheureusement beaucoup de ses albums sont indisponibles. Mais il reste encore la série « Fenouil ». Pour les autres il ne vous reste plus qu’à écumer les bibliothèques ou les bouquinistes.
Comme elle je n’aime pas du tout les animaux qu’on travertis mais là c’est vraiment très bien fait, on y croit vraiment :0) (et quel patience ils ont ces chiens !!)
Musique·Noël

Méli mélo de diverses émotions…

Tumblr_mdbhh3xlxw1re4nw7o1_500_large
Aujourd’hui mes douceurs de l’Avent sont plusieurs billets qui m’ont comblés et touchés. Mais d’abord il y a cette photo ci-dessus qui me rappelle tellement la rue et la maison de Meg Ryan dans « Vous avez un message » un de mes films préférés catégorie « bonbons au miel » et une BO que j’adore écouter.
Après il y a :
Antigone qui m’a donné les larmes aux yeux en faisant remonter des souvenirs très fort
Za qui s’interroge sur le sens de Noël
Gaëlle qui se bat pour les libraires
Milly qui me fait découvrir une illustratrice de talent  :
madika3  Ilon Wikland
et FondantOchocolat qui nous fait voyager au coeur du doux foyer de Bilbo le Hobbit  :
noël
Et sans doute encore beaucoup d’autres que j’aurais oubliés….
Merci à vous tous et toutes qui me faites découvrir et rêver avec vos billets si personnels et différents !!
C’est tout ce que j’aime dans la blogo ; la diversité !!