Ma douceur de l’Avent du jour ; Cher Père Noël, téléfilm de Noël

Le p’tit résumé ; « Une jeune fille écrit au Père Noël pour lui demande d’aider sa maman à retrouver l’amour. Lorsqu’un écrivain en mal d’inspiration reçoit cette lettre, il retrouve le goût de la création. Une belle rencontre s’annonce, mais les difficultés sont encore nombreuses sur la route des deux inconnus… »

Voilà un téléfilm que j’ai trouvé un peu différent, je trouve qu’en général ils se ressemblent tous un peu mais je dois dire que celui ci changeait vraiment.  D’abord les personnages faisaient plus vrais, plus « nature » et puis l’histoire est vraiment délicieuse. Il y a d’abord la très belle histoire épistolaire qui fait rêver avec cet échange de lettres qui sonne vraiment juste. Et puis cette petite fille à qui j’ai trouvé des airs de « Cerise et ses carnets » (clic pour en savoir plus). Elle est accro aux livres et il faut voir sa joie quand son écrivain préféré vient dans la petite librairie de son village. Son rêve le plus cher est d’écrire elle aussi des livres pour enfants et l’ébauche d’album qu’elle fait lire au dit écrivain est vraiment superbe. Elle a certainement un bel avenir d’autrice devant elle ;0) J’ai adoré aussi le restaurant salon de thé que tient sa maman, un endroit tout à fait sympathique ou l’on passerait bien quelques heures à boire du thé et bouquiner. Les décors aussi sont enchanteurs, la nature qui entoure son village est superbe, et bien sûr la neige n’en est pas absente. Il y a aussi une histoire de puits à souhait qui est tout à fait adorable. Bref un vrai petit délice dans le genre que j’adorerais revoir. Une histoire toute simple qui a su me réchauffer le cœur.

De Brian Herzlinger, année 2016, titre original  » Love Allways, Santa »

Pour voir des extraits c’est juste là (clic), source des photos voir par là aussi et par ici (clic) vous pouvez même visionner le film en entier (en anglais)

Ma participation pour le challenge de Noël de MyaRosa (clic), ainsi que pour le challenge de Chicky Poo (clic) et de Samarian (clic) et le logo est d’Hilde (clic)