Humeurs

Pause d’été

Je me (re)mets donc sur pause, comme annoncé, bel été à tous et à toutes !!!

Rendez vous aux premiers jours de septembre.

A très bientôt, je vous embrasse.

Publicités
Lecture addictive·Littérature

Le temps est assassin de Michel Bussi

Le mot de l’éditeur :  » Eté 1989 La Corse, presqu’île de la Revellata, entre mer et montagne. Une route en corniche, un ravin de vingt mètres, une voiture qui roule trop vite… et bascule dans le vide. Une seule survivante : Clotilde, quinze ans. Ses parents et son frère sont morts sous ses yeux. Eté 2016 Clotilde revient pour la première fois sur les lieux de l’accident, avec son mari et sa fille ado, en vacances, pour exorciser le passé.
A l’endroit même où elle a passé son dernier été avec ses parents, elle reçoit une lettre. Une lettre signée de sa mère. Vivante ?  » (source Decitre)

Le temps est assassin est une de mes lectures de vacances de l’année dernière. Idéale à lire sous le soleil et sur une plage brûlante ☺ La couverture déjà est une incitation au farniente doré, une plage sublime, une eau couleur lagon, bref on s’y verrait bien. Et puis le sujet m’a semblé tout à fait sympa. Je n’avais jamais lu Michel Bussi et depuis le temps que je le voyais sur les blogs, le résumé me disait que celui ci était parfait pour une première approche. Et puis la Corse quoi….  comment résister franchement 😃

Alors verdict ?!! Et bien c’est assurément à classer dans le style addictif ! J’ai lu d’une traite la deuxième partie du roman sans pouvoir m’arrêter. Juste impossible à lâcher ! Clotilde et son histoire terrible, Clotilde la survivante, Clotilde qui en quelques secondes a perdu toute sa famille ; ses parents et son frère. Du temps d’après il n’est presque rien dit. Le livre commence alors que Clotilde revient en Corse, en vacances avec son mari et leur fille unique. Mais elle n’est pas seulement là pour bronzer, Clotilde est en quête de réponses, comment donner un sens à ce qui s’est passé quand elle était encore une simple ado ? Ni son mari ni son ado de fille ne semble vraiment touchés par le drame qu’elle a vécu, drame toujours non digéré par Clotilde (forcément, comment vivre après cela ?)). Clotilde se sent un peu seule, mais cela ne l’empêche pas de chercher la vérité malgré cela. Il y a le personnage du grand-père aussi, très fort et imposant, un homme de conviction, dans le genre solide et tête dur (très dur même ;0)

Dès son arrivée les évènements étranges commencent, et surtout le plus déstabilisant est là ; une lettre écrite par sa défunte mère. Comment sa mère pourrait-elle être encore en vie alors qu’elle est tombée dans le ravin avec les autres ? Mais si ce n’est pas elle, qui pourrait écrire ainsi à Clotilde et remuer le passé ? La vérité ne prendra corps que dans les dernières pages et je dois dire que le final m’a étonné, il est plutôt bien amené. La fin se dévore vraiment et on reste tout de même comme deux ronds de flan (😝 !!!)  devant ce dénouement qui nous est donné. En conclusion vous l’avez compris je recommande vraiment, une excellente lecture dans le genre addictif, à lire les pieds dans l’eau ; d’abord vous ferez un voyage tout à fait sublime dans cette Corse magnifiée, et puis c’est tout à fait entrainant (même si une histoire extrêmement cruelle, oui mais chut….)

Eté 2016, Presses de la cité

Humeurs·Photos

Quelques nouvelles et un petit programme pour les jours à venir

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Qu’ai je fait pendant cette longue pause ?? J’ai tout simplement profité de mon jardin, et du soleil, du mieux que je le pouvais. Les dernières semaines étaient plutôt clémentes niveau temps, du coup nous avons bien profités de notre terrasse, j’ai pu me baigner aussi, l’eau était ce qui m’attirait le plus ces derniers jours 😉 Et puis ma fille a passé pas mal de temps à la maison aussi, alors forcément, j’ai passé beaucoup moins de temps sur le net. Si j’ai lu ?!! Oui, aussi… J’ai particulièrement apprécié « En attendant Bojangles » et  » Au commencement du septième jour » (que je viens de finir, j’ai dégusté ce livre pendant plus de deux mois, même si j’ai lu d’autres choses en parallèle).

Ai-je fait quelques billets d’avances ?!! Peu, très peu, comme je le disais précédemment j’ai passé extrêmement peu de temps sur le net. De toute façon, en été, les blogs sont bien calmes, je ne crois pas avoir manqué à beaucoup de monde :0) Je vais donc programmer quelques billets pour les jours à venir et je me mettrais en pause jusqu’à la rentrée (eh oui, encore !!!). J’essayerais de reprendre un rythme normal dès le début de septembre, j’espère que d’ici là vous serez encore quelques unes à venir me lire :0) En attendant je vous souhaite donc un délicieux été et de belles vacances si vous avez la chance de pouvoir en prendre. A bientôt !

photos personnelles ; vu de mon jardin, ciel d’été en soirée

Le programme des jours à venir ;

  • L’or de mon année 2016 (oui, j’ose :0) publié le vendredi 28 Juillet 2017
  • Je lis donc je suis (un tag auquel je tiens particulièrement) publié le lundi 31 Juillet 2017
  • Le temps est assassin de Michel Bussi (un roman addictif et une lecture parfaite pour l’été) le jeudi 03 Août 2017
  • Vos billets tentateurs de cette 1ière moitié d’année publié le dimanche 06 Août 2017
  • ça sent bon la maman d’Emile Jadoul et Claude K. Dubois (un coup de cœur absolu pour un adorable album jeunesse) le mercredi 09 Août 2017
Humeurs

Turbulences, fatigue… une pause qui s’impose

Je ne vous apprends rien parce que vous avez pu le constater par vous même (et certaines d’ailleurs se sont peut-être déjà étonnées et offusquées de mon absence persistante chez elles et je m’en excuse) mais je ressemble de plus en plus à un fantôme par ici, la fatigue, la lassitude et des turbulences dans ma vie en sont les raisons. Ces dernières semaines j’ai passé très peu de temps sur le net, l’esprit encombré par diverses turbulences. La première, et le plus importante, est l’hospitalisation de ma mère, d’abord il y a eu l’avant ; l’inquiètude les jours précédant l’opération puisqu’elle est une femme âgée et que se faire opérer à son âge était loin d’êre anodin, et puis il y a l’après ; de gros soucis dans les premiers jours qui ont suivi l’opération, en effet Maman a été complètement destabilisée avec un réveil d’anesthésie très difficile ; cauchemars, hallucinations, délires, dans les 4 jours qui ont suivis… bref on a eu très très peur. Cela a donc été plusieurs jours le ventre noué et l’inquiétude totale. Et avec tout cela j’étais très occupé aussi ,mon père étant venu chez nous durant dix jours puisqu’il n’est plus du tout autonome, et c’était donc une occupation à plein temps. Maman va mieux maintenant (et c’est un tel soulagement) même si elle est très fatiguée et a encore quelques problèmes de mémoire mais nous espérons tous que cela va aller de mieux en mieux…

Il y a des périodes dans la vie où beaucoup de choses vous semblent désiroires, inconsistantes, et même anodines et superficielles… En ce moment je dois avouer que j’ai du mal à trouver mon blog encore important, même la lecture me semble dispensable. Tout à coup lire me semble vain, pourquoi cette attirance finalement pour le fictif, pour le non-réel ? L’horizon et la route, devant vous, vous semble parfois bien encombrée…

Je me sens encore jeune puisque mes enfants ne sont pas encore tous grands et casés puisqu’il y a encore GrandMoyen (17 ans) et PetitDernier (11 ans) à la maison, mais malgré cela j’ai déjà à faire avec le vieillissement de mes parents puisque maman m’a eu très tard. Et c’est une période un peu chaotique, pas toujours facile à gèrer.

Et puis il y a quelques problèmes familiaux qui bouffent la tête et qui vous lassent (ni mon mari ni mes enfants ne sont en cause je tiens à le préciser). Mais parfois j’en ai juste assez que des décisions concernant ma propre mère se décident et se fassent sans même que l’on me consulte, à force cela fatigue (je serais toujours la petite dernière à la traîne…)

Mais il y a aussi de belles choses dans ma vie en ce moment ; d’abord ma fille qui vient d’avoir ses résultats et oui ; elle l’a eu son année !!! Je suis si fière de ma grande :0) L’année prochaine c’est donc les années master :0) Et puis il y a aussi cette rencontre fabuleuse et merveilleuse dans une de mes librairies ; j’ai eu la chance grandiose de voir et d’écouter Carole Martinez !! Veinarde je suis, non ? Je peux vous dire qu’elle est d’une gentillesse et d’une sympathie inouie, on a l’impression de converser avec une amie (elle a pris le temps de discuter avec chacunes d’entre nous, lors des dédicaces) et si tout se passe bien, je devrais avoir une petite surprise pour vous (un petit interview :0) mais cela sera pour plus tard…

Parce que vous l’avez donc compris ; il est plus que temps pour moi de faire une pause (mais je lirais tout de même un peu pour le mois Anglais). Nous sommes donc le 03 juin et je me donne 15 jours pour faire une coupure nette et franche du blog et, d’une façon plus globale, sur le net certainement aussi, je vais donc me montrer (mais pas beaucoup plus que je ne l’étais déjà ;0) absente chez vous aussi. J’espère que durant ce laps de temps l’envie de bloguer et de surfer chez les unes (les uns aussi :0) et les autres reviendra… Je vous donne donc rendez vous le 20 juin (le jour de l’été ;0) et j’espère vous retrouver à ce moment là, si vous ne m’avez pas déjà oublié :0)

Mes dimanches en mots et en photos·Musique

Rêver…

Rêver de grands espaces, d’air frais et iodé, d’entendre encore et encore le ressac de la mer, les vagues se brisant sur les rochers, les autres lêchant doucement le sable de la plage… Et puis déguster des fraises, des garigettes celle dont rien que le nom déjà est un régal… Regarder le bleu du ciel et frissonner de bonheur à écouter le rire des enfants… Se promener pieds nus dans l’herbe mouillé et laisser passer les heures doucement… Espérer de toute son âme l’arrivée de l’été, vite, très vite, on en a soif !!

Pendant ce temps je lis peu, très peu  mais je lis quand même ; un thriller romantique pas trop mal mais loin d’être transcendant ;0) Mais c’est tout ce que je suis capable de lire pour l’instant, je vous laisse avec ce morceau (Mud Flow – The sense of Me) que j’adore, bon dimanche et bonne journée !!

Humeurs

Petit arrêt momentané des programmes, histoire de profiter un peu de l’été…

   

Voilà, ça y est, me voilà en pause désormais. Vous devriez me revoir par ici mi-août, ou peut-être encore un peu plus tard. Tout dépendra du temps et de mes envies aussi ;0) Je ferais une pause complète, avec arrêt de la fréquentation du net et donc de vos blogs, pendant au moins 3 semaines, histoire de faire une vraie coupure.

   

Je vous souhaite à tous et toutes un sublime été, du soleil, de la chaleur, de l’eau (pas de celle qui tombe du ciel, non, je pensais plutôt à un lac, une rivière ou  une mer pour avoir le compte de baignades) et d’avoir suffisamment de temps pour vous.

Je vous embrasse, à bientôt !!

   

(source des photos)