Turbulences, fatigue… une pause qui s’impose

Je ne vous apprends rien parce que vous avez pu le constater par vous même (et certaines d’ailleurs se sont peut-être déjà étonnées et offusquées de mon absence persistante chez elles et je m’en excuse) mais je ressemble de plus en plus à un fantôme par ici, la fatigue, la lassitude et des turbulences dans ma vie en sont les raisons. Ces dernières semaines j’ai passé très peu de temps sur le net, l’esprit encombré par diverses turbulences. La première, et le plus importante, est l’hospitalisation de ma mère, d’abord il y a eu l’avant ; l’inquiètude les jours précédant l’opération puisqu’elle est une femme âgée et que se faire opérer à son âge était loin d’êre anodin, et puis il y a l’après ; de gros soucis dans les premiers jours qui ont suivi l’opération, en effet Maman a été complètement destabilisée avec un réveil d’anesthésie très difficile ; cauchemars, hallucinations, délires, dans les 4 jours qui ont suivis… bref on a eu très très peur. Cela a donc été plusieurs jours le ventre noué et l’inquiétude totale. Et avec tout cela j’étais très occupé aussi ,mon père étant venu chez nous durant dix jours puisqu’il n’est plus du tout autonome, et c’était donc une occupation à plein temps. Maman va mieux maintenant (et c’est un tel soulagement) même si elle est très fatiguée et a encore quelques problèmes de mémoire mais nous espérons tous que cela va aller de mieux en mieux…

Il y a des périodes dans la vie où beaucoup de choses vous semblent désiroires, inconsistantes, et même anodines et superficielles… En ce moment je dois avouer que j’ai du mal à trouver mon blog encore important, même la lecture me semble dispensable. Tout à coup lire me semble vain, pourquoi cette attirance finalement pour le fictif, pour le non-réel ? L’horizon et la route, devant vous, vous semble parfois bien encombrée…

Je me sens encore jeune puisque mes enfants ne sont pas encore tous grands et casés puisqu’il y a encore GrandMoyen (17 ans) et PetitDernier (11 ans) à la maison, mais malgré cela j’ai déjà à faire avec le vieillissement de mes parents puisque maman m’a eu très tard. Et c’est une période un peu chaotique, pas toujours facile à gèrer.

Et puis il y a quelques problèmes familiaux qui bouffent la tête et qui vous lassent (ni mon mari ni mes enfants ne sont en cause je tiens à le préciser). Mais parfois j’en ai juste assez que des décisions concernant ma propre mère se décident et se fassent sans même que l’on me consulte, à force cela fatigue (je serais toujours la petite dernière à la traîne…)

Mais il y a aussi de belles choses dans ma vie en ce moment ; d’abord ma fille qui vient d’avoir ses résultats et oui ; elle l’a eu son année !!! Je suis si fière de ma grande :0) L’année prochaine c’est donc les années master :0) Et puis il y a aussi cette rencontre fabuleuse et merveilleuse dans une de mes librairies ; j’ai eu la chance grandiose de voir et d’écouter Carole Martinez !! Veinarde je suis, non ? Je peux vous dire qu’elle est d’une gentillesse et d’une sympathie inouie, on a l’impression de converser avec une amie (elle a pris le temps de discuter avec chacunes d’entre nous, lors des dédicaces) et si tout se passe bien, je devrais avoir une petite surprise pour vous (un petit interview :0) mais cela sera pour plus tard…

Parce que vous l’avez donc compris ; il est plus que temps pour moi de faire une pause (mais je lirais tout de même un peu pour le mois Anglais). Nous sommes donc le 03 juin et je me donne 15 jours pour faire une coupure nette et franche du blog et, d’une façon plus globale, sur le net certainement aussi, je vais donc me montrer (mais pas beaucoup plus que je ne l’étais déjà ;0) absente chez vous aussi. J’espère que durant ce laps de temps l’envie de bloguer et de surfer chez les unes (les uns aussi :0) et les autres reviendra… Je vous donne donc rendez vous le 20 juin (le jour de l’été ;0) et j’espère vous retrouver à ce moment là, si vous ne m’avez pas déjà oublié :0)

Le top départ du mois anglais et le challenge Femmes de lettres

 Le mois anglais ;

Cela fait déjà plusieurs années (voir ici clic, et là clic) que je participe à ces mois anglais, cette année encore j’ai envie de m’inscrire, même si je ne suis pas sûre de lire beaucoup (je lis si peu en ce moment) mais je devrais bien réussir à sortir un livre anglais, ou deux, de ma PAL (espérons ;0) Alors ça se passe cette année uniquement chez Lou (clic) et chez Cryssilda (clic) alors rendez vous chez elles. Je ne vous donne pas de titres puisque j’ai une nette tendance à changer d’avis lorsque je fais des listes ;0) Bon mois Anglais à toutes !! (mais je ne résiste pas à l’idée de vous donner quelques unes de mes idées ;0)

Angela Huth - Quand rentrent les marins.Jenny Colgan - La petite boulangerie du bout du monde.Gil McNeil - Les Tricoteuses du bord de mer. Titania Hardie - La maison du vent. Rachel Elliott - Murmures dans un mégaphone. Lawrence Norfolk - Le festin de John Saturnal.

 Le challenge femmes de lettres ;

L’initiatrice de ce challenge est George (clic). Si vous me suivez depuis quelques temps vous savez déjà à quel point j’aime lire les femmes, beaucoup de mes auteurs préférés sont des femmes ; Françoise Lefèvre, Nancy Huston, Carole Martinez, Siri Hustvedt. Bref depuis longtemps je lis énormément les femmes, je trouve leur façon d’écrire plus intime, plus envellopante, elles vont plus au fond des choses à mon avis. Je me suis inscrite dans la catégorie  « Dames de lettres » ; « Lire plus de deux auteures quelque soit le siècle, quelque soit la nationalité  et le genre littéraire. » Pour vous inscrire rendez vous chez George (clic)