L’avie d’Isée de Claude Ponti

 Le mot de l’éditeur ;  » Le fabuleux destin d’Isée – Isée dort tranquillement dans son lit. Un livre posé contre sa bibliothèque se met soudain à grandir tandis que l’air d’Ah, vous dirai-je maman en sort. Alors, Isée entre dans les pages comme on passe une porte et se retrouve au beau milieu d’une forêt-ville à parcourir. Au cours de son périple, un monstre la met au défi de se transformer en « la chose la plus puissante du monde».
Sacré challenge ! Après réflexion et essais divers, Isée trouve une solution qui est à la fois une surprise, un clin d’œil, un pied de nez et un point d’orgue… »

 » Une maison n’a pas à être une maison monstre. Une maison, c’est fait pour abriter, protéger, tenir au chaud. Pas pour mordre ou détruire », pense Isée qui entre dans une maisonstre assoupie; »

Claudi Ponti ce sont des dessins totalement fantasmagoriques, étranges, fabuleux. Quel monde foisonnant, ça grouille d’inventivités, de détails. Chaque page, chaque illustration peut se regarder de longues minutes, il y a tant à voir, beaucoup à découvrir. Il y a ses jeux de mots très drôles, fantastiques et tellement originaux.

 » Isée entre dans le livre. Tadoramour, sa peluche chérie, la suit. Dans le livre, c’est une sorte d’autre côté, d’ailleurs autrement, connu et inconnu ; mystérieusement intéressant. »

J’ai adoré la fin et les derniers mots de cet album ou il est question de routes, de chemins, de passerelles, ect… Je n’en dis pas plus mais c’est une magnifique conclusion et une belle métaphore de la vie, en quelques mots tout est dit. Il me semble à moi aussi que la vie est un ensemble de chemins et de routes. Isée a une vie vaste qui l’attend, pleine de découvertes et de mondes et de routes à parcourir. Isée aura à vivre, à voir, à ressentir.

A part ça il y a des monstres qui font peur mais raisonnablement , des créatures étranges et bizarroïdes, des villes-arbres, des poissons à deux têtes (ect) C’est totalement inventif et gentiment fou.

Petit dernier l’a lu il y a déjà un p’tit moment, c’est vraiment un album a lire avec ses enfants, cela peut-être un échange magnifique ; et toi qu’as tu vu dans cette image que je n’ai pas vu ? Et partager cela avec lui. Si c’est un timide et qu’il a l’imagination silencieuse ou simplement qu’il n’a pas envie de la partager il le lira seul, ou le relira de son côté, c’est à mon avis un album qu’il ressortira souvent de sa bibliothèque tant il est riche. Claudi Ponti c’est un monde que nous connaissions déjà, plus petit il avait lu « Okilélé » et il l’adorait, le relisait souvent. C’est un auteur, à mon sens, incontournable pour les petits. Le format de l’album est un peu grand pour des petites mains je trouve, pas évident même de le tenir sur ses genoux, c’est vraiment un format géant mais c’est vraiment le seul bémol que je pourrais émettre.

Conclusion ; un magnifique album, un gros coup de cœur, il ferait d’ailleurs une excellente idée cadeau pour Noël ! Une autre lecture de Claude Ponti sur ce blog ; Okilélé (clic) et qui est aussi un coup de cœur.

L’avie d’Isée de Claude Ponti, de 5 à 7 ans

Ecole des loisirs, novembre 2013

Lu pour le challenge de Hérisson « Je lis aussi des albums 2016 » 5/10. Ainsi que pour le challenge d’Enna Petit bac 2016, dans la catégorie « prénom »

Publicités

10 réflexions sur “L’avie d’Isée de Claude Ponti

  1. J’ai du mal avec Claude Ponti. C’est un auteur / Illustrateur de talent mais je n’arrive pas à adhérer à son univers. Du coup, ma fille le connaît peu…

  2. oh je ne le connais pas celui-là! Mes enfants et moi adorons Ponti, ils sont un peu grands maintenant (7 ans1/2 et 11) mais je pense que ça leur plairait encore!

  3. Je pensais l’avoir déjà lu mais j’ai l’impression que si c’est le cas, j’ai un peu oublié ma lecture !! Je vais m’y replonger, merci pour ce retour en enfance 🙂

  4. Je n’ai pas feuilleté d’albums de Claude Ponti depuis longtemps, ça me donne envie d’en ouvrir un surtout que je ne connais pas ce titre. J’ai un faible pour « Pétronille et ses 120 petits ». 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s