Albums enfants

Les pigeons du Luxembourg de Dorothée Noyon et Arthur le Diouris

Le mot de l’éditeur ;  » Monsieur Gosselin a décidé d’emmener toute sa famille au Salon de l’agriculture. Pendant leur absence, un voisin prendra soin des animaux de la ferme. Même des pigeons de la petite Manon ! Arrivés à Paris, chez leurs cousins, quel contraste pour les Gosselin : du bruit, des voitures partout !Vite, un coin de nature, allons au jardin du Luxembourg. Une surprise attend les enfants : une vieille dame, une charmeuse de pigeons. Elle est très gentille et va inspirer à Manon une bonne blague, ainsi qu’un échange ville-campagne très sérieux. »

Les pigeons sont sans doute les animaux les plus communs de la ville. C’est ce que découvrira la petite Manon qui , avec sa famille, quitte sa ferme (et ses chers pigeons) pour aller rendre une petite visite à ses cousins. La petite est au départ décontenancée, il y a beaucoup trop de bruits, de voitures, d’agitation… Mais ouf, même dans les villes on peut trouver du calme et de la sérénité ; il y a les jardins du Luxembourg ou l’on peut courir, s’ébattre en toute liberté, et puis surprise ; en ville aussi il y a des pigeons et la petite Manon découvrira que les pigeons sont un excellent moyen de ne perdre le contact avec ses cousins de la ville 🙂

 » Madame, pouvez-vous dire à mes cousins que les pigeons du Luxembourg se sont plu ici ? Ils se sont fait plein de nouveaux copains ! Venez vous voir à l’occasion – Manon »

 

Source de la photo ; Za

L’histoire est super mignonne et les illustrations sont traitées d’une façon originale ; elles sont en noir et blanc et seule la petite Manon est en couleur. Je dois avouer que ce n’est pas mon préféré de ce que j’ai pu lire à l’école des loisirs ces derniers temps.  Il m’a manqué peut-être un petit souffle de poésie, l’histoire m’a semblé un peu trop terre à terre mais il faut dire que mes goûts me portent plus vers la fantaisie et le fantastique en général, alors forcément 😉 Za, elle, a beaucoup aimé ; La lecture (clic) de Za ;

 » Voici un album tout en sourires, une ligne claire de bon aloi d’où émergent les deux couleurs associées à la petite Manon, le gris des ailes des pigeons. Les illustrations d’Arthur Le Diouris soulignent le texte sans l’alourdir, esquissent les décors. Les enfants courent, les pigeons volent, on suit l’histoire à ras du sol ou du haut d’une branche. Pas de message à deux balles non plus : on est bien à la campagne, certes, mais rien ne dit que les pigeons sont malheureux à Paris. On change de vie le temps d’une découverte, on retourne chez soi, on reviendra sans doute. D’autant qu’un brin de magie s’est peut-être mêlé à la promenade… »

Album de 5 à 7 ans

Ecole des loisirs, 2014

 Lu pour le challenge d’Hérisson « Je lis aussi des albums » 4/10

Publicités

9 commentaires sur “Les pigeons du Luxembourg de Dorothée Noyon et Arthur le Diouris

  1. Je dois faire une confession… J’ai une sainte horreur des pigeons ! Ce sont des animaux faits pour la campagne, la nature et je trouve insupportable de les voir pulluler en ville. Alors désolée, mais cette histoire, ce sera sans moi 😀

    1. C’est drôle parce que (et je n’y avais pas pensé, mais c’est peut-être pour ça que j’ai apprécié moyennement cet album) mais je déteste aussi les pigeons depuis que j’ai trouvé un jour sur notre rebord de fenêtre (quand nous vivions encore dans notre appartement, nous étions haut, au 13 étage) une tête de pigeon 😝 Il s’était fait massacrer par ses congénères (je les entendais très souvent le matin faire du bruit derrière les volets, et ils se battaient tout le temps). Du coup, comme toi, je n’aime pas ses bêtes, je les vois d’un autre œil désormais, ce sont des vrais sauvages 😒 Et voilà pour l’anecdote 😐 Merci d’être passée Touloulou, bon week end et bisous

  2. Comme je comprends cette petite Manon ! Je reviens de la ville et j’ai détesté tout ce bruit !
    Je suis dans des albums moi aussi… de la douceur dans notre monde !

  3. J’avais entendu dire qu’à Paris, ils avaient commencé à « stériliser » les pigeons pour qu’il y en ait moins ! Il faut dire que c’est flippant quand ils quittent le sol en bande et s’envolent juste au niveau de notre tête en lâchant leurs crottes… Ici j’ai des couples de tourterelles dans l’arbre de Judée, des pigeons aussi mais ça ne fait pas le même effet hitchcockien !!! 😆

  4. Hum, je reste dubitative je l’avoue. Le graphisme ne me touche pas plus que ça et puis très franchement, je n’aime pas tellement les pigeons ^^

    Alors, pour les articles demandés les voici 🙂 Il se trouve que j’ai un souci que je n’arrive pas à corriger avec ma redirection vers mon nom de domaine… Je ne trouve pas comment faire :/ En attendant, si tu veux d’autres liens tu peux utiliser laplanquealibellules.blogspot.fr 🙂

    Sacrées sorcières : http://laplanquealibellules.blogspot.fr/2016/10/faramidable-anniversaire-2-sacrees.html
    Gâteau aux carottes : http://laplanquealibellules.blogspot.fr/2016/10/challenge-halloween-tea-time.html

    Bonne journée L’Or 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s