Je sais, j’ai de nouveau disparu par ici pendant un p’tit bout de temps… Comme excuse je vous dirais simplement que ça n’a pas été facile pour nous ces dernières semaines. Tout d’abord j’ai attrapé cette cochonnerie de covid. Alors que j’avais été tellement prudente (et je le suis encore puisque ma seule sortie après le déconfinement à été d’aller voir ma maman) en ne sortant pas du tout (mon homme se chargeant des courses) même pas pour marcher puisque je sortais tout juste d’une opération assez éprouvante… et bien malgré ça je l’ai eu. Comme je vous en avais parlé lors du dernier RAT (clic) mon homme était malade, et si lui l’a eu d’une façon plutôt douce ça n’a pas été mon cas. Maux de tête important, fièvre intense pendant dix jours, importantes difficultés à respirer (mais ça je savais déjà que ça me tomberait dessus si j’étais infectée étant asthmatique). Parfois je toussais tellement que je ne pouvais même plus parler, heureusement c’était surtout intense le soir et le matin, moins la journée. Quand la fièvre est parti, les autres symptômes ont commencé à disparaître aussi mais après cela j’ai eu des nausées qui m’ont empêchées de me nourrir correctement, manger me donnait des nausées terribles, j’avais la tête qui tournait, ect. Heureusement j’ai pu éviter l’hôpital et la réanimation (ma plus grande peur, j’ai beaucoup balisé pour ça, je peux l’avouer étant une personne dite  » à risque ». Bien sûr pendant tout ce temps là j’étais en contact téléphonique avec mon médecin mais il n’y a rien à faire à part prendre du doliprane. Je me suis soigné un peu avec de l’homéopathie (et je suis outrée que ce ne soit plus remboursée soit disant parce que ça ne sert à rien, l’homéopathie m’a soignée alors que la médecine traditionnelle ne m’apportait aucune solution) et c’est tout. Tout cela est derrière moi heureusement malheureusement il y a le fait qu’ils ne soient pas sûr du tout qu’on ne puisse pas être à nouveau contaminé… Mais j’essaye de ne pas y penser.

Maintenant il y a plus douloureux, Maman ne va pas bien du tout. Je vous avais dit qu’elle avait été hospitalisé pendant que je l’étais moi même. Et l’isolement total dans lequel elle a été plongé à cause du covid lui a fait énormément de tort (bien sûr il y a le téléphone mais ce n’est pas pareil du tout). Sa santé s’est totalement détérioré, et quand nous lui téléphonons elle ne réponds parfois pas du tout, on ne l’a comprend plus du tout non plus, elle ne peux plus articuler, alors vous imaginez comme c’est facile de communiquer avec elle. Comme elle allait très mal nous avons pu, nous ses trois filles, aller la voir à l’hôpital mais très peu de temps, sans pouvoir la toucher (et c’est tellement frustrant) et avec un intervalle d’une semaine chacune. A l’heure qu’il est je ne sais pas comment cela va évoluer… La seule chose qui m’apaise un peu c’est les petites promenades que je fais dans les champs juste derrière chez nous, maintenant que le déconfinement est là je pourrais faire des ballades plus libres et plus longues. C’est la seule chose que j’ai envie de faire en ce moment. Lire m’est difficile, je manque totalement de concentration (et l’ envie n’y est pas vraiment non plus) alors je suis toujours dans ma lecture du « Château de Cassandra » de Dodie Smith  Dodie Smith - Le château de Cassandra.un bien joli roman et je suis sûre que dans d’autres circonstances je l’aurais déjà fini. Malgré le déconfinement je ne ressens pas de besoin de sortir (à part mes promenades dans les champs), mes visites dans les librairies et acheter des livres m’ont moins manqués que je le croyais. Je commence à me dire que c’est un peu ridicule cette frénésie d’achats de nouveaux romans alors que j’ai des trésors qui m’attendent dans ma PAL (j’aurais pu être encore en confinement des mois, j’avais largement de quoi tenir, mais comme beaucoup d’autre nous je suppose ;0) Vendredi je ne compte faire ma visite habituelle dans ma librairie mais je pense tout de même les appeler pour réserver un ou deux livres que mon homme ira chercher, faut pas pousser non plus, acheté beaucoup moins de livres ok, mais plus du tout c’est non ;0) Et faut bien que je me remonte un peu le moral…

Je vous laisse donc avec cette belle conclusion ;0) Portez vous bien et surtout CONTINUEZ A ETRE PRUDENTS !!!!! Oh, pour finir, je me suis inscrite à Instagram (clic), j’ai succombé à ses sirènes, m’y promener me changeait bien les idées, et au final m’inscrire et commencer à publier aussi, ça m’aide à penser à autre chose qu’à ma pauvre maman que je ne peux même pas soutenir et accompagner (et c’est tellement tellement désespérant).  Je vous embrasse. (source de la première photo clic)

26 réflexions sur “Quelques nouvelles…

  1. J’ai les larmes aux yeux en te lisant à propos de ta maman. J’ai perdu la mienne quand j’avais 21 ans, d’un cancer, je sais à quel point c’est important une maman et à quel point c’est difficile l’hospitalisation d’un proche et le fait de ne pas pouvoir y aller autant qu’on le souhaite. Je t’envoie tout plein d’amour et de bonnes ondes.
    J’ai repris le boulot en présentiel, avec une petite peur quand même, on verra bien…
    Je t’embrasse bien fort (mais masquée)

    1. Oui c’est dur et surtout la situation est tellement terrible. Pour mon père nous avons pu l’accompagner, il y avait tous les jours quelqu’un près de lui, il a été soutenu jusqu’à la fin. Pour elle ce n’est pas du tout le cas, c’est ça qui est le plus dur, ne pas pouvoir être près d’elle, ne pas pouvoir la soutenir ni même l’embrasser…

  2. Oh la la, je suis de tout cœur avec toi, étant loin de mes parents. C’est si dur d’être ainsi éloignés et de se sentir inutile. J’espère que ta petite maman va trouver la force de se rétablir un peu afin que tu puisses la voir et lui parler .
    Et quelle épreuve ce Covid ! Tu as été très courageuse ! J’ai très peur de cette maladie à cause justement des difficultés respiratoires ( j’ai tendance à paniquer lorsque cela m’arrive).
    Je te souhaite plein de petits bonheurs maintenant, il est temps, tu as assez morflé ! De douces pensées et je suis très contente de te retrouver sur IG 🙂

  3. Coucou L’Or,
    et bien en ce moment tu traverses de dures épreuves… Je pense à toi et espère te retrouver dans tes lignes ici.
    Je t’embrasse, courage à toi !

  4. Chère L’Or,

    Je suis tellement triste pour toi… Quels moments difficiles. Il n’y a pas vraiment de mots, je crois. Cette maladie est horrible… surtout pour cette isolation qu’elle impose. Je ne peux imaginer la douleur de ne pas pouvoir être avec ta maman. Fais attention à toi. Et courage.

  5. Ma pauvre, mauvaises nouvelles, mais tu t’en tires, heureusement. je comprends pour ta maman, c’est sûr que le contact et être entouré a beaucoup d’importance. La mienne n’habite pas loin (ouf elle n’était pas en maison de retraite) et j’ai pu bien m’en occuper (cocher la case aide à personnes vulnérables ^_^). le problème c’est qu’elle ne comprend pas vraiment que je n’ai pas son âge et aimerais bien ‘vivre’ un peu normalement… Genre prendre qq jours de vacances sans culpabiliser…
    Durant ce confinement, en fait, je n’ai pas tant lu!!

  6. Et bien, tu n’as pas été épargnée, juste après ton opération tes défenses immunitaires ne devaient pas être terribles et tu es dans une région qui est très touchée. Heureusement que tu te remets maintenant. C’est terrible ce qui se passe pour les personnes âgées et dépendantes, l’isolement social en plus de la maladie est d’une cruauté que l’on ne mesure pas assez je crois. Espérons que tu pourras accompagner ta mère de plus près bientôt. Bon courage l’Or. Je t’embrasse.

  7. Est-ce que tu prends de la vitamine C ? J’en ai fait une cure après mon covid, et cela m’a aidé à faire partir la fatigue.
    Quelle tristesse pour ta maman. Je pense bien fort à toi.

  8. Que c’est triste pour ta maman j’espère qu’elle va trouver la force …
    Et toi après cette opération qui t’a mise par terre voilà que tu chopes cette saloperie
    Je ne peux que te souhaiter du mieux l’Or et du courage dans toutes ces épreuves en ce moment !
    Je t’embrasse l’Or !!!!!!!!

  9. Toutes mes pensées t’accompagnent. Ca fait beaucoup d’épreuves en peu de temps. ❤

    Comme toi, ce confinement m'a fait réfléchir sur beaucoup de choses. Les achats, les magasins ne me manquent pas… Je ne suis pas sortie du tout pendant le confinement et là je commence doucement à remettre un pied dehors mais juste pour marcher (ça, ça m'avait manqué) dans la nature. Je me sens bien chez moi, même si je dois avouer qu'une grande balade au bord d'un lac me fait rêver, mais j'ai trop peur pour l'instant. Cela a fait ressortir aussi chez moi un besoin de liberté dans mes lectures, mon quotidien. Je me suis rendue compte que je m'imposais trop de contraintes alors maintenant j'essaie de m'écouter, de suivre mes envies.

    Je pense bien à toi.

  10. Oh chère L’Or. Quel courage tu as !! Bravo pour avoir lutté contre cette saleté de maladie ! Et bravo pour être là pour ta maman… Elle le sait, elle le sent, j’en suis persuadée. J’espère très très très très sincèrement que tu vas aller vite mieux et t’envoie d’énormes bisous pour la suite…

  11. Courage! Je suis vraiment désolée que tu traverses tant d’épreuves en ce moment, mais je suis ravie d’entendre que ça va mieux à présent – le covid c’est vraiment affreux… Je fais de l’asthme aussi et j’ai très peur d’attraper le virus 😦

  12. Chère Or, je suis de tout cœur avec toi en cette période très compliquée. Je comprends tes appréhensions, tu les exposes très bien dans ce billet. Je te souhaite le meilleur, de te remettre le mieux et le plus vite possible, et que ta mère aille mieux. Je t’embrasse fort.

  13. J’espère que tu vas aller mieux, que ta santé profitera de la douceur des beaux jours.
    En te lisant, j’ai un petit sourire triste et fataliste. Nous ne serons jamais bien tranquilles en aimant comme nous aimons. Enfants, parents, famille, amis… la maladie, les peurs, les vicissitudes de la vie n’épargnent personne et il faut faire face avec beaucoup de courage et de force.
    Je t’embrasse.

  14. Oh ma l’Or !! je ne vois ton billet que maintenant (comme ai-je fait pour passer à côté ??) je suis toute touchée de lire tout ce que tu écris… sur ta maladie déjà et sur ta maman… la mienne a morflé aussi à cause de ce confinement solitaire…. Comment va-t-elle aujourd’hui ?? Je te souhaite plein de courage et t’embrasse bien fort

  15. Voici enfin des nouvelles. Je suis désolée d’apprendre que vous avez eu ce Covid… quelle épreuve ! Et pour votre Maman, je comprends votre désarroi. Cette période a été terrible pour les personnes âgées et pour nous tous. Je pense à vous. A très vite.
    BONHEUR DU JOUR (http://bonheurdujour.blogspirit.com)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s