Dimanche…

Un dimanche sous le signe du soleil, de la musique, d’une recette de gâteau (gâteau de Savoie chez nous aujourd’hui, que j’accompagnerais de confiture de Myrtille) et de lecture bien entendu. Je viens à l’instant de tourner la dernière page de « L’arbre monde »  et c’était vraiment une lecture magnifique. On pourrait croire que pour l’instant j’ai fait une croix sur les pavés, mais non ;0) Cette semaine j’ai commencé le dernier tome de Fièvre ; « Fièvre d’ombres » qui fait quand même presque 900 pages mais la bonne nouvelle c’est que j’aurais fini une de mes nombreuses séries en cours :0) Mais cette fois, pas folle la guêpe, j’alternerais avec une lecture bien plus courte et j’irais faire mon choix dans un roman de la rentrée littéraire. Je vous souhaite un très bon dimanche et cette fois je vous laisse, non pas avec du classique comme bien souvent, mais avec un titre de Bigflo et d’Oli que Grand Moyen, mon fils de 20 ans, m’a fait découvrir. Il connaît ma sensibilité par rapport à ce sujet douloureux. Regardez le clip (il est magnifique) vous comprendrez. Oui, regardez le, ça fait mal, mais il est tellement juste ce clip. Il dit tout.

« D’un coup le ferry apparaît, certains tueraient pour une place dedans. A bord je pleure l’état de ce monde. On a attendu mon frère jusqu’à la dernière seconde
On veut pas être là-bas, on veut juste être autre part
Enfin respirer comme le lendemain d’un cauchemar …/… » Extrait de « Rentrez chez vous, paroles de Bigflo et Oli

L’autre versant est chez Sandrion aujourd’hui, l’histoire d’une belle rencontre à la fois gastronomique et humaine, comme quoi le monde ne court peut-être pas après sa ruine comme je le crois souvent en ce moment. Pour finir, et comme tous les dimanche chez Syl ça cuisine avec entrain. Je vous embrasse

Bigflo et Oli « Rentrez chez vous »

17 commentaires sur “Dimanche…

Ajouter un commentaire

    1. Oui, ils sont formidables, quel texte et quel clip, c’est très fort et si juste… Moi aussi je t’ embrasse très fort Sandrion, passe une bonne semaine

  1. J’ai découvert Big Flo & Oli l’année dernière, grâce à une playlist « au hasard » et je trouve certains de leurs textes (et celui que tu cites particulièrement) extrêmement justes.
    Bon dimanche à toi L’Or et bonne lecture cette semaine ! 😉

  2. Je découvre Big Flo et Oli, c’est fort en effet. Heureusement qu’il y a une belle rencontre chez Sandrine. Bonne semaine.

    1. C’est vrai que c’est un pavé, pas facile à lire non plus, il demande une certaine concentration. J’ai mis plus de deux semaines à lire mais je ne regrette pas une seconde le temps que j’y ai passé, une très belle lecture que je te conseille ;0)

  3. Ah je n’avais pas vu ce billet, sans doute un dimanche trop occupé?
    L’arbre monde, oui c’est bien, j’ai mêem rencontré l’auteur au festival america 2018
    Je découvre aussi Biflo et Oli, pas mon genre de musique habituel, mais les paroles et le clip sont formidables! Je connaissais déjà un petit film où on imagine aussi la situation ‘à l’envers’ et ça frappe! Se mettre à la place de l’autre permet de comprendre (un peu). J’ai beaucoup d’admiration pour ceux qui arrivent jusqu’en France, le parcours fut long et difficile.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :