Publié dans Lecture addictive, Lecture jeunesse

Jonah, Tome 2, Le retour du sept de Taï-Marc Le Thanh

 » Avant de les rencontrer, Jonah était heureux. Juste heureux. Simplement heureux. Depuis qu’il les connaissait, son bonheur avait atteint des proportions inattendues. Un foyer lumineux était apparu au creux de son estomac, irradiant tout son être. Le sourire de sa mère y avait contribué, la douceur de sa voix aussi. Le timbre de ses paroles qui s’écoulaient comme autant d’éclats scintillant dans la pénombre de sa chambre. Les silences de son père y étaient aussi pour beaucoup. Sa présence rassurante et sa bonhomie naturelle étaient devenues indispensables à Jonah. » (p25)

(attention, à ne pas lire si vous n’avez pas lu le tome 1 les sentinelles clic) En général les suites ce n’est pas trop mon truc. J’ai toujours peur d’être déçue par rapport au premier tome et c’est parfois le cas. Ce qui fait que j’ai été plus qu’agréablement surprise par cette suite là. Pas de redite, l’effet surprise n’est pas exclu parce que ce tome 2 foisonne de nouveaux éléments. Encore une fois les pages se tournent toutes seules (ou presque ;0) et on va de rebondissements en rebondissements. Inutile de dire que je n’ai qu’une hâte ; lire très vite le troisième tome !! Dans cette suite Jonah a gagné des parents adoptifs qu’il aime, mais pas seulement. Il a aussi gagné des mains, seulement elles ne sont pas gratuites ; un « autre » a été livré avec ses mains là. Un « autre » qui essaye de prendre contact avec Jonah quand celui ci est dans un état second, ou quand il dort. Un « autre » qui lui laisse des messages sur sa table de chevet.

 » Il regardait interdit, la phrase qui était inscrite sur le morceau de papier. L’écriture était menue et tremblotante. Ce n’était assurément pas la sienne. La phrase avait été écrite avec le stylo à plume posé à côté, et de nombreuses petites taches d’encre bleue témoignaient de la nervosité de son auteur. Jonah se tourna vers la fenêtre. Se pouvait-il que quelqu’un ait pénétré dans sa chambre par effraction ? Il secoua la tête et regarda de nouveau le morceau de papier qu’il tenait en main. Trois mots y étaient assemblés en une seule et unique phrase ; « Je suis toi » (page 50)

Il y a toujours la présence de la créature et elle est toujours en chasse, est-elle un danger ou autre chose ?? (petite précision ; la créature a forcément un côté humain puisqu’elle a un gros faible pour les tartes aux myrtilles  ;0) Il y a le couple d’Adam et Véra qui prend plus d’ampleur, Véra qui gagne en puissance. Il y a le samaran qui met comme une vitre protectrice entre eux et la nature qui les combat. Jonah garde tout de même les soutiens qui étaient déjà les siens dans le 1er tome (difficile de parler de ce deuxième tome, je ne veux pas trop en dire mais tout de même, vous donner envie de le lire). Ce qui est sûr c’est qu’il y a toujours autant d’action que dans la deuxième partie du premier tome, ça bouge, ça étonne, ça met du soleil dans le ventre parce que ça reste lumineux, rien de sombre dans cette série (enfin, à mon sens, si je compare à « Nox » clic ou au Combat d’hiver de Mourlevat, attention je ne dis pas que je n’aime pas ces deux derniers romans que je cite, puisque je les adores, mais ils sont effectivement plus sombres et je n’ai rien non plus contre le côté sombre, c’est dit ;0). Bref une lecture très très agréable et qui change des parcours évidents des autres romans jeunesse. Il y a un côté fantastique bien sûr mais abordé d’une façon tout à fait différente.

En bref ? Une vraie réussite que cette série jeunesse, qui offre vraiment quelque chose de neuf et de très particulier. Je conseille fermement ;0) Maintenant je n’ai  qu’une hâte ; lire le 3ième tome !!

Jonah, tome 2, Le retour du sept

Taï Marc le Thanh

Editions Didier Jeunesse

 Challenge projet 52  billets rattrapage ; 2/52

Publicités

6 commentaires sur « Jonah, Tome 2, Le retour du sept de Taï-Marc Le Thanh »

    1. Je suis contente de t’avoir donné l’envie de lire cette série, je l’aime beaucoup ! J’ai adoré Nox mais aussi Le combat d’hiver de Mourlevat, qu’est ce que tu n’as pas aimé ? Bisous, bon week end Syl

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s