Humeurs

Puisque tu pars…

Papa,

Je n’oublierais jamais ces heures que nous avons pu, ce dimanche matin, passer avec toi. Toi dont nous sentions encore la présence, alors même que tu étais déjà parti.

Je t’aime mon petit papa et ça ne changera jamais. Je te souhaite un beau voyage.

Et je suis intimement convaincue que nous nous retrouverons un jour, tous, au moment venu.

Tu as, pour ta part, déjà rejoins ta maman que tu avais perdu trop jeune, mes frères et ces anges que tu voyais dans les derniers jours.

Maman sera tellement triste sans toi, ça ne sera pas facile, mais ne t’inquiète pas, on prendra soin d’elle, comme nous l’avons toujours fait pour vous, et comme vous l’avez toujours fait pour nous, bien avant ça. Vous étiez, non, vous êtes un si beau couple tellement uni et complice, encore amoureux. Tout le monde le disait et c’est quelque chose que tout le monde admirait.

Il y a eu parfois des tensions, comme dans toute les familles, mais avec toi jamais. Avec toi c’était impossible, tu étais la gentillesse incarnée. Tu étais le plus gentil papa du monde, tes trois filles peuvent le confirmer.

Tu as été aimé et entouré, toujours, et tu seras aimé encore.

Tu as eu tes douleurs bien sûr, comme nous tous, mais tu as été un homme heureux. Tu as eu une vie longue et bien remplie et j’ai eu le bonheur de t’avoir près de moi le plus longtemps possible, même si j’aurais bien pris encore un peu de rab.

Pars tranquille, tout ira bien…

Pour toi, pour maman cette photo de ce petit village du lac Léman que tu aimais tant et où vous aviez passés votre voyage de noces. Et où nous avons eu le bonheur de t’emmener, et cela jusqu’à ton dernier été sur cette terre.

Ta fille, la petite dernière.

cropped-p40606061.jpg

Mon papa est parti dans la nuit de samedi à dimanche, le 15 janvier.

Il est parti dans son sommeil.

Je ne sais pas quand je reviendrais par ici mais je pense que je reviendrais, mon blog c’est mon petit bol d’oxygène. Dans les jours à venir il y aura peut-être encore d’autres billets pour lui, parce que j’en ressens le besoin. Après cela je me mettrais en pause. Prenez soin de vous.

Publicités

38 commentaires sur “Puisque tu pars…

  1. Prends soin de toi aussi et prends ton temps. La vie réelle nous rattrape souvent et ce n’est pas toujours pour des moments faciles. Je t’envoie plein de soutien et toutes mes condoléances.

  2. Prends soin de toi. Prends le temps qu’il faut. Toutes mes pensees a toi et a ta famille. Perdre un parent, il n’y a pas de mot. bises

  3. Tu m’as tiré les larmes avec ton billet. Bel hommage. Prends du temps pour toi, prends soin de toi et des tiens. Perdre un parent est vraiment terrible, ma maman est partie quand j’avais 21 ans et aujourd’hui encore ça me fait mal. Je t’envoie toutes mes pensées L’Or. ❤

  4. Et bien, j’ai envie de te serrer fort dans mes bras même si nous ne sommes que des connaissances virtuelles.
    Prend soin de toi, prend du temps et bon courage.

  5. C’est beau ce que tu écris sur ton père. Je t’embrasse bien fort, je sais que c’est un moment difficile dans la vie.

  6. Un texte magnifique et plein d’amour… J’espère que tu sentiras à travers mon petit commentaire la chaleur de mes pensées pleines d’affection. Prends soin des tiens et de ta maman en particulier. Je t’embrasse.

  7. Bonsoir Lor,
    Je suis désolée pour toi… et t’envoie d’amicales pensées.
    J’espère que nous nous retrouverons bientôt pour passer un bon moment ensemble, pour un RAT douillet par exemple… Mais en attendant, prends bien soin de toi.
    A bientôt, bises

  8. Oh je suis désolée de lire cette nouvelle terrible l’Or .
    Je t’envoie des pensées douces
    et du courage pour affronter cette épreuve
    toujours très difficile.
    J’ai perdu mon papa il y a déjà bien longtemps mais il est toujours là bien présent
    dans mon coeur
    Des Bises

  9. Toutes mes sympathies, c’est tellement difficile à vivre. Tu as eu beaucoup de chances d’avoir une si belle relation avec ton papa et tu es riche de tout ce qu’il t’a donné. Il est en toi pour toujours. Tu en parles si bien .

  10. Bonjour L’Or
    Je te présente mes sincères condoléances ainsi qu à ta famille et t’embrasse tendrement
    Je m excuse je n ai lu qu’aujourd hui ce triste message….

  11. L’Or, je suis tellement désolée pour toi et pour ta maman, mes parents aussi étaient très unis jusqu’à la disparition de papa en 2003. Je sais que c’est un moment difficile, alors il n’y a pas de recette universelle ou magique, chacun prend son temps de deuil à sa façon, en étant là ou en effectuant un repli. Fais comme tu le sens. Ecris. C’est un exutoire qui soulage. Je t’embrasse fort et t’envoie mes pensées les plus affectueuses… (oui j’avais loupé ce billet, tu as bien fait de me le rappeler, j’ai moi aussi la tête farcie de choses pas toujours agréables…) Gros bisous♥

  12. Un merveilleux texte d’adieu à ton papa. Je suis passée si tard, je le lis seulement ce matin. Je t’embrasse très fort. Il est près de toi et sourit surement en lisant tes mots d’amour

  13. Tes mots m’émeuvent beaucoup L’Or. Je te réitère tout mon soutien et je t’embrasse très fort… A bientôt, prend le temps nécessaire. On est là, on t’attend. Gros bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s