Bilan annuel

Mon top 8 littérature 2015

Pour entamer une nouvelle année d’une façon sereine il est indispensable de conclure l’année précédente en se penchant sur ses dernières lectures. Pour moi en tout cas, il en est ainsi. J’aime y réfléchir et voir par écrit ce que j’ai pu lire de plus marquant me met en joie. C’est un besoin pour moi avant de me lancer dans une nouvelle année de lectures. Ne me demandez pas pourquoi c’est ainsi ;0)

Mes quatre plus belles lectures sont donc celles là ;

Un monde flamboyant de Siri Hustvedt Siri Hustvedt et Christine Le Boeuf - Un monde flamboyant. S’il ne devait n’en rester qu’un, ça serait celui là ! Une lecture pas si évidente (et qui m’a prise pas mal de temps, impossible de bâcler avec ce roman) mais très intelligente (l’auteure sait de quoi elle parle quand elle écrit sur l’art contemporain) militante aussi. Elle pose la question de la place de la femme dans l’art ; il est évident que la femme doit se battre bien plus que l’homme pour arriver à se faire une place au soleil (mais comme d’ailleurs dans tous les domaines malheureusement). Un roman vraiment passionnant, que je relirais avec grand plaisir. Et un personnage de femme vraiment enthousiasmant, une femme avec ses failles, ses fragilités et ses défauts certainement (un être humain quoi )

Ecoute la pluie de Michèle Lesbre Michèle Lesbre - Ecoute la pluie. J’aime Michèle Lesbre depuis ma lecture du Canapé rouge (clic), j’aime ses textes courts, intenses, intimistes et j’aime sa petite musique.

La source d’Anne Marie Garat Anne-Marie Garat - La source. Là aussi pas une lecture aussi évidente que ça. On aime Anne Marie Garat ou on ne l’aime pas. Ses phrases sont longues, ses descriptions sont parfois interminables mais si on s’accroche il nous reste un texte que l’on garde en mémoire. J’avais déjà gardé un grand souvenir de « Nous nous connaissons déjà » (clic).

Délivrances de Toni Morrison (clic) Toni Morrison - Délivrances. Des thèmes toujours forts chez Toni Morrison et on s’attache à ses personnages cabossés.

Celles là viennent juste après ;

Sonate d’été de Virginie Reisz Virginie Reisz - Sonate d'été. Un très beau texte et une histoire d’amour singulière. J’ai beaucoup aimé mais, plusieurs mois après, il ne m’en reste pas grand chose.

Vacances à l’anglaise de Mark Haddon (clic)Mark Haddon - Vacances à l'anglaise.  »  les personnages vous resteront longtemps en tête. Ils sont atypiques, d’une certaine façon dysfonctionnels, si j’osais je dirais même un peu disjonctés mais terriblement humains dans leurs fragilités et leurs côtés, justement, un peu bancals. J’ai adoré aussi cette ambiance de maison de vacances, partagée en famille, si bien rendue. »

Les gens dans l’enveloppe d’Isabelle Monnin Isabelle Monnin - Les gens dans l'enveloppe. 1 CD audio Des photos trouvés pour presque rien sur internet par l’auteur, un projet original, un roman et une rencontre avec les vrais « gens dans l’enveloppe ». Le résultat ; quelque chose de très émouvant !

Les brumes de l’apparence de Frédérique Deghelt Frédérique Deghelt - Les brumes de l'apparence. Une plongée dans le monde d »à côté ». Un roman troublant, mystérieux, qui interpelle et qui interroge.

Les bilans de Sandrion, Cuneipage, Noukette ; roman, BD, jeunesse, Jérôme ; roman, BDjeunesse, Voyage au bout de mes livres, Marion, (si vous avez fait vous aussi un bilan lectures 2015 n’hésitez pas à me donner votre lien)

Les billets à venir dans les jours à venir ; mon top BD et mon top jeunesse et album. Je ferais aussi le jeu des titres comme les deux années précédentes. Et bien sûr mon bilan annuel. Je parlerais aussi de quelques challenges (incorrigible je suis ;0)

Publicités

33 commentaires sur “Mon top 8 littérature 2015

  1. De très belles lectures. « Un monde flamboyant », cela fait déjà longtemps que j’avais envie de le lire. J’attends sa sortie poche (si cela arrive un jour). J’aime beaucoup cette auteure.
    J’aime beaucoup aussi Michèle Lesbre, Toni Morrison et Frédérique Deghelt dont j’ai quasiment tout lu. J’ai les « Les gens dans l’enveloppe » à lire pour le Grand Prix des lectrices de ELLE. Ton appréciation me fait plaisir.

  2. Je n’ai pas fait de bilan car je n’ai pas chroniqué la moitié de mes livres lus mais j’ai mon carnet de lectures pour me remémorer ce qui est resté ou pas… Sinon j’avais été déçue par Siri Hudvest avec « Un été sans les hommes » (même si je la trouve également très brillante), je vais lire Michèle Lesbre c’est sûr et je viens de lire un billet très mitigé sur Les brumes de l’apparence chez Brize, du coup j’hésite … Mais je lirai peut-être autre chose pour commencer avec elle … Un joli bilan puisque tu en retiens 8 c’est bien ! 😉 Bisous ^^

  3. J’ai le Garat dans ma liseuse. Il faudra que je le lise, tu es la deuxième à dire que c’est exigeant mais très beau.

  4. Dire que je n’en ai lu aucun! Par contre, j’ai commencé un autre Anne-Marie Garat, cette année, dont le quatrième de couverture me séduisait, mais il m’est tombé des mains.

  5. J’ai lu Un monde flamboyant, Délivrances. Deux livres qu’on n’oublie pas. De même que Les brumes de l’apparence mais c’est un sujet déjà plus étrange pour les sceptiques. Il faudrait que je découvre la plume de Michèle Lesbre. Bonnes lectures pour 2016

  6. Je n’en ai lu aucun mais tu me donnes envie d’essayer… Cela dit, j’ai teeeeellement de livres à lire que je garde ton billet pour ne pas oublier les titres et avancer dans les livres qui attendent depuis quelques années sur mes étagères ! 😉

  7. J’ai aimé Les gens dans l’enveloppe aussi… Quant à Michèle Lesbre, il faut absolument que je découvre sa plume! Très jolies lectures, je prends note!

  8. Un bien beau bilan je n’ai lu que les gens dans l’enveloppe dans ta liste !
    J’ai eu du mal à y rentrer puis ensuite j’ai beaucoup aimé !
    Bisous et hâte de voir Tops jeunesses
    Et les challenges qu tu pourrais proposer

  9. Morrison j’adore, c’est toujours des romans forts, j’en ai lus plusieurs d’elle dont celui ci. Haddon je note ce titre car j’avais eu un gros coup de cœur pour Le bizarre incident du chien pendant la nuit. Si tu ne l’as pas lu je te le conseille. J’ai très envie de découvrir Michèle Lesbre et particulièrement ce titre
    Tu as de belles lectures. Les gens dans l’enveloppe tu as écouté le disque?

  10. Je n’ai pas encore trouvé le temps de lire un monde flamboyant, mais je vais le faire, tu me le rappelles à ma mémoire 😉

  11. Si je te dis que je n’en ai lu aucun mais que ce que tu en dis me donne envie de les découvrir tous ? 🙂 Je t’embrasse fort L’Or, passe un doux weekend..

  12. Ma chère l’Or, il est rare que je pose mes mots sur ton si bel espace. Mais je viens déjà te souhaite une belle et heureuse année, et aussi, je tenais à te dire, que j’ai découvert la plume de Michèle Lesbre, et par ce roman justement que tu cites : le canapé rouge, que j’ai adoré. Je suis tombée sous le charme de cette auteure et depuis j’ai lu : Nina par hasard et un lac immense et blanc, le prochain sera Ecoute la pluie. Elle me fait penser un peu à Françoise Lefebvre, du moins c’est la même délicatesse dans le phrasé, une ambiance particulière.

    Pour les autres livres, j’ai craqué pour la couverture de La source, que j’ai mis dans mon pense-bête dès sa sortie, mais toujours pas acheté. Délivrances et les brumes de l’apparence je dois les emprunter à la bibliothèque. Je tenterai bien un monde flamboyant, hélas le seul roman que j’ai lu de cette auteur, un été sans les hommes qui avait fait un tabac sur la blogosphère, ne m’a pas plu du tout, alors j’hésite grandement à renouveler l’expérience.

    Puis-je te conseiller un auteur si tu ne l’as pas déjà croisé sur ton chemin, un peu dans le style que nous affectionnons si bien, Christian Bobin, je l’ai découvert en même temps que Michèle Lesbre, et j’ai lu : la folle allure, la plus que vive, et un autre dans ma Pal, je pense qu’il serait dans tes goûts.

    Parfois je viens flâner dans ton univers si charmant et doux, je viens picorer quelques idées de lecture, car souvent nos lectures se ressemblent étrangement.

    Je te souhaite de belles découvertes en 2016, des lectures somptueuses.
    Au plaisir de te lire ici ou ailleurs mon adresse n’a pas changé.
    Bises

    1. Oh Pascale, je suis toujours ravie quand tu me laisse un petit (grand) mot ;0) Te voir revenir sur la blogosphère me ferait un plaisir immense, je dis ça, je dis rien ;0) Je n’ai pas lu Un été sans les hommes, mais Un monde flamboyant est superbe, je suis sûre que tu l’adorerais. Quand à Christian Bobin il est déjà dans ma bibliothèque (ce qui ne devrait pas t’étonner beaucoup puisque nous avons décidément les mêmes goûts ;0) Ceux que tu cites je les ai lues :0) Je suis ravie de voir que tu me lis encore, ça me fait plaisir :0) A toi aussi je souhaite une bonne année Pascale ainsi que des lectures fabuleuses et des découvertes flamboyantes ;0) Gros gros bisous Pascale, je vais prendre le temps de t’envoyer un mail (mais ne sois pas trop pressée quand même ;0)

      1. Coucou L’or, je viens de finir les brumes de l’apparence, j’ai beaucoup aimé, mais la fin m’a déçue quelque peu, je l’ai trouvée moins romancée que tout le restant sinon je l’ai dévoré. J’ai aussi lu « Ecoute la pluie » une merveille, je vais me procurer chemin de Michèle Lesbre je continue sa lecture au fil de mes acquissions. quels titres de Christian Bobin , as-tu ? juste pour voir si ce sont les mêmes que les miens 😉 Il est vrai que nous avons beaucoup de similitude dans nos lectures. Je suis allée à la bibliothèque pour consulter Un monde flamboyant, mais je suis restée septique je ne l’ai pas pris peut-être un autre moment, le sujet m’emballe pas plus que ça et vu sa grosseur je me sentais pas d’attaque. J’y reviendrai sûrement à un moment de l’année où j’ai plus de temps. Je lis beaucoup plus maintenant que je vais plus sur les blogs et sur le mien. Je passe de temps en temps chez toi et d’autres bien ancrées comme Aifelle, Katel, Keisha, enfin les habituées de mon autre époque. Merci pour tes voeux, et pour les belles lectures, j’ai bien commencé l’année comme tu peux le voir avec Ecoute la pluie, et les brumes de l’apparence… j’attends ton courrier alors mais prends le temps, je sais que le temps nous est cher, il passe toujours trop vite. Gros bisous, et à bientôt.
        ps : j’ai vu que tu as dans ta pal dernièrement une odeur de gingembre, je l’ai lu en fin d’année 2015, une très belle histoire, tu verras.

  13. Je n’ai encore jamais lu Siri Hudvest, mais c’est prévu pour 2016, elle traîne depuis trop longtemps dans ma PAL. J’espère faire une aussi belle rencontre avec elle que toi.

    1. C’est ma deuxième lecture de Siri (Tout ce que j’aimais est mon autre lecture) c’est une auteure de grand talent. Elle est érudite, intelligente, très intéressante… bon j’arrête ;0) Je la lirais encore c’est une certitude !! Merci pour ta visite Lilly

  14. Ah un monde flamboyant quel coup de coeur !!!! Un vrai roman exigeant oui mais impossible à lâcher 🙂 j’ai beaucoup aimé les brumes des apparences aussi, du coup j’ai bien envie de ma pencher sur le reste de ta sélection 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s