Verte de Marie Desplechin, version Audio

Le mot de l’éditeur ; « A onze ans, la petite Verte ne montre toujours aucun talent pour la sorcellerie. Pire que cela, elle dit qu’elle veut être quelqu’un de normal et se marier. Elle semble aussi s’intéresser aux garçons de sa classe et ne cache pas son dégoût lorsqu’elle voit mijoter un brouet destiné à empoisonner le chien des voisins. Sa mère, Ursule, est consternée. C’est si important pour une sorcière de transmettre le métier à sa fille.
En dernier ressort, elle décide de confier Verte une journée par semaine à sa grand-mère, Anastabotte, puisqu’elles ont l’air de si bien s’entendre. Dès la première séance, les résultats sont excellents. On peut même dire qu’ils dépassent les espérances d’Ursule. Un peu trop, peut-être. »

Ecouté durant l’été 2014 « Verte » est ma première expérience de lecture Audio. Alors que j’avais peur de décrocher, et de ne pas suivre sans me perdre, c’est une expérience qui m’a convaincue. Bon il faut dire aussi que j’ai commencé par le meilleur, Marie Desplechin est une auteure pleine de talent et « Verte » est un de ses plus grand succès. J’avais emmené les CD en vacances avec pour projet de les écouter durant les trajets voiture et c’est ce que nous avons fait en découpant l’écoute en deux (aller et retour ;0) Et bizarrement, même si quinze jours avaient passés, nous n’avons pas perdu le fil et nous avons retrouvés avec grand bonheur nos petites sorcières. Petitdernier a adoré, et même Grandmoyen (quinze ans l’année dernière lors de notre écoute) a lâché ses écouteurs pour écouter avec nous. Bon, je n’ai pu que lui soutirer que « ouais c’était bien » mais de sa part c’est un avis élogieux ;0) Même mon mari a apprécié…

                               Marie Desplechin

Je me suis vraiment attachée à cette génération de sorcières, à cette famille dont les hommes sont absents. Elles ont toutes les trois une personnalité très fortes et toutes, à leurs façons, sont très sympathiques. Ursule n’a qu’une obsession, que Verte montre enfin ses aptitudes à être une future sorcière. Verte quand à elle fait un petit rejet de la sorcellerie, elle ne veut pas ressembler à sa mère, qu’elle trouve amère. Et le fait que le seul avenir qui s’offre à elle, et ceci sans aucun autre échappatoire, est d’être une sorcière lui semble injuste. Anastabotte elle, à l’opinion qu’Ursule est trop brusque avec sa fille et qu’elle ne devrait pas la bousculer… Elle n’a aucune inquiétude, Verte montrera bien un jour ou l’autre ses talents de sorcière. J’ai adoré Anastabotte, la grand mère, elle est douce, offre beaucoup de quiétude à Verte et j’ai adoré son style vestimentaire ;0)

(l’ancienne couverture de l’école des loisirs)

Tout ceci est lu avec beaucoup de talent par Sylvie Ballul et Anne Montaron et franchement, à aucun moment je n’ai eu envie de décrocher, toutes les deux sont très agréables à écouter et elles prennent chaque fois le ton qu’il faut. Juste assez pour tenir l’attention et vous donner l’envie de continuer… Alors que je pensais que la version audio n’était pas du tout pour moi (j’avais surtout pensé à occuper Petitdernier qui n’aime pas les trajets trop longs),  et bien, finalement, j’ai trouvé ça très agréable. A renouveler avec un autre titre cet été ;0) J’ai l’intention aussi de lire la version papier très vite et je vous en parlerais plus longuement et profiterais alors pour vous donner quelques extraits.

A écouter, un petit extrait sur le site Ecole des loisirs (un petit clic sur la couverture du cd)

Publicités

22 réflexions sur “Verte de Marie Desplechin, version Audio

  1. Oh ça a l’air super sympa ! J’écoute beaucoup d’histoires et de contes avec mes enfants mais peu de livres audio plus longs car j’ai tendance à décrocher rapidement.

    • Il faut absolument que tu le lises ou que tu l’écoute… C’est excellent ! Moi aussi je décroche très rapidement, je n’aime beaucoup qu’on me lise un texte, même dans les librairies quand un auteur lit un extrait de son roman j’ai du mal… Mais là, vraiment, j’ai été surprise moi même… ça a très bien fonctionné !

  2. J’ai adoré ce roman de Desplechin. Je n’aime pas la lecture audio mais l’idée d’écouter le texte dans la voiture, ça c’est une bonne idée.

    • Moi non plus je n’étais pas du tout très chaude pour la lecture audio mais à garder pour les trajets voiture, oui… Mais c’est vrai que pour celui là c’est vraiment bien lu et mis en valeur par les deux lectrices !!

  3. Un classique de la littérature jeunesse ou presque… toujours pas lu ! Il faudra en revanche que je vous parle d’un auteur découvert il y a peu, vraiment génial ! et très bien pour ton « grandmoyen » 😉

  4. je garde un souvenir ému de ce roman parce que je l’avais étudié en début de carrière avec des 6ème et que ça avait très bien marché! Pas d’autres tentatives audio pour ta part depuis?

  5. Moi aussi j’ai beaucoup aimé ce roman très enlevé ! Pour compléter, après avoir lu et écouté le livre, tu peux aussi regarder avec Petitdernier le film d’animation fait d’après le roman et qui est très réussi.

  6. Il faut lire la suite, « Pome » et « Mauve » ! Les personnages prennent de l’épaisseur au fur et à mesure, le récit ne s’essouffle pas, c’est épatant !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s