Quelques heures hors du temps…

Avoir des envies de solitude, avoir envie de se retrouver face à soi-même. Se ressourcer, retrouver sa sérénité. Etre au calme… Prendre la décision un matin, prendre le train, très tôt, dans l’éveil du jour…

Arriver alors que la fin d’après midi s’installe déjà… La maison des bois est là, elle nous attend… C’est une petite cabane, installé dans la forêt, une toute petite maison qui est dans la famille depuis déjà quelques générations… Elle n’intéresse plus grand monde, personne à part moi ne lui consacre plus de temps… Elle est trop vieille, elle est trop proche de la nature, elle est trop isolée… Et pourtant, pourtant, c’est pour toutes ces raisons que je l’aime tant…

Pour commencer se préparer un café, sortir de son sac le livre en cours… lire quelques lignes et réinvestir doucement les lieux… Respirer à fond, se sentir bien, se sentir plus vivante qu’on ne l’a été tous ses derniers mois… La cuisine est accueillante, chaleureuse…
Alors que le café chaud descend lentement dans ma gorge des doux souvenirs reviennent à moi… Quand grand-mère était encore en vie nous en avons partagés de long et beaux moments dans cette cuisine, elle aimait tout comme moi cet endroit, et parfois nous y faisions des petites fugues, des petits séjours comme des parenthèses dans notre quotidien pas toujours aussi  joyeux qu’il en avait l’air… Nous y parlions de tout, et des petits riens qui font une vie… Tu me manques Mamie… Tu me manques… J’aurais bien besoin de ton soutien et de tes conseils toujours sages et avisés…

Après un petit en-cas rapide et sorti du sac je monte dans la chambre… Dormir, rêver, me fera le plus grand bien… J’ai des envies de sommeil libre et réparateur depuis des semaines… Dormir et ne plus penser… Dormir et perdre conscience… Oublier tout… Tout ce qui m’encombre et m’empêche d’avancer…

Pendant quelques jours je ferais comme si j’étais autre, neuve, pure, sans noirceur ni négatif… Avoir l’esprit aussi libre et vif qu’un ruisseau de montagne… 

Pendant quelques jours je ne ferais rien d’autre que de profiter de la petite maison perdue… Je lirais, je dormirais et j’arpenterais la forêt, la montagne en tout sens, pendant des heures et des heures… J’épuiserais mes forces physiques jusqu’à ne plus penser à rien… J’arriverais à ce point précis où plus rien n’a d’importance que le réconfort d’un bon feu, d’un bon lit, d’une bonne soupe chaude… Je retrouverais ma sérénité perdu… Et je pourrais alors reprendre le cours de ma vie, plus forte et plus déterminée que jamais…

Bon dimanche !

(texte personnel, non libre de droit)

 

 

Publicités

18 réflexions sur “Quelques heures hors du temps…

  1. Dans les années 78-80, Dorothée Letessier avait écrit Le voyage à Paimpol qui racontait une escapade, bien avant Lulu. Le rêve de beaucoup de femmes à un moment ou un autre. Se retrouver face à soi-même. Pas toujours facile, non plus, d’autres pesanteurs apparaissent, mais chut, c’est une autre histoire.

  2. J’adore quand tu écris ce genre de textes. J’ai l’impression qu’on est fin janvier, c’est la période où, tous les ans, je ressens un besoin brulant de partir, de m’isoler, quand je ne supporte plus la ville grise et froide. Ton texte crée bien des échos en moi…
    Bonne semaine L’or ❤

  3. Encore un très joli texte. Tu me donnes envie, je partirai bien moi aussi, j’irai bien me cacher dans une jolie cabane au fin fond d’une forêt, ça me ferait le plus grand bien. Mais je me demande si le retour ne serait pas trop dur en fait…

  4. Oh oui, une maison dans les bois, rien qu’à soi, baigner dans la solitude et ne pas avoir à s’expliquer, à se bagarrer, à s’adapter, ni même à parler… Ce serait si bien… 🙂 Bises, L’Or !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s