Retrouver le goût des nuages…

Voilà…

J’y suis arrivée…

Enfin…

Je prends la voiture, je parcoures les rues bordées d’immeubles. Je passe rapidement devant l’hôpital Saint George. Dans ce petit monde urbain, pas d’abeilles, pas de champs, pas de vue sur la nature qui explose avec cet été qui arrive… Je prends la rue du petit théâtre, en tout anonymat. Je suis libre, je suis légère, je suis enfin maître de mon propre destin… A cette heure ci peu d’animation dans les rues, c’est triste, c’est vide, c’est terne… Je voudrais m’arrêter pour arpenter le pavé, le bitume, l’asphalte… Perdre mes pas et ne pas savoir les retrouver… Retrouver le goût des nuages et de la rêverie… Aller m’asseoir dans un parc, choisir un banc au hasard et y regarder passer les gens… Mais pour l’instant je roule et je croise deux, trois bus, pourquoi donc ai je l’impression que tous ses visages derrière les vitres me dévisagent ?!

Non, ne crois pas ça, ça ne ressemble en rien à une fuite. Je flâne, je respire, je suis libre… Libre… Loin de la cohue, loin des embouteillages… Loin de toi surtout…  Je me sens bien…

Non ne crois pas ça, ça ne ressemble en rien à une chute… Je serais constante dans mon choix, pas question de revenir en arrière. Cette fois c’est sûr tu ne me verras pas revenir. Il faut parfois prendre une décision douloureuse pour pouvoir vivre mieux…

Je passe devant la gare, je m’arrête devant le passage clouté pour laisser passer quelques piétons, quelques uns d’entre eux traînent une valise derrière eux. Je m’imagine des voyages improbables, des jours de liberté totale, des jours d’une folle témérité. J’aimerais pouvoir m’arrêter, garer la voiture, suivre cette foule et entrer dans cette gare. Prendre un billet, qu’importerait la destination… Je ne prendrais pas de billet de retour… Imagines tu cela ? Je sais ce que tu penses, que je finirais par revenir, tout comme les autres fois… Mais c’est différent cette fois… J’ai passé un cap, je suis prête, je suis forte désormais… 

L’or

Texte de fiction, non libre de droit.


Source des photos

Et je reste toujours sur le même thème, ou presque, que pour ces deux textes là ; Bas les masques (1) et Traverser le miroir (2)

Ceci est ma participation aux plumes d’Asphodèle

Les mots à utiliser étaient : Voiture, rue, immeuble, abeille, théâtre, anonymat, animation, pavé, visite, parc, asphalte ou bitume, (asphalte ayant été donné il y a 3 semaines), bus, fuite, flâner, embouteillages, urbain, gare, cohue, chuter, constant ou constance 

Mon joker est le mot « visite » que je n’ai pas utilisé  écritoire vanishingintoclouds(3)

Publicités

49 réflexions sur “Retrouver le goût des nuages…

  1. Très très beau texte, qui m’évoque le héros du film Gattaca, celui qui arrive à aller jusqu’au bout de son désir car il n’a jamais envisagé de revenir en arrière.
    Bon week end.

  2. Je lis toujours tes textes, tu écris bien. Souvent je crois que tu nous parles de toi et puis non c’est une fiction. Mais avec du vrai dedans..c’est pour ça que ça nous touche.

  3. Un très beau texte qui parle de décision. Tes mots coulents, s’enroulent. J’aime tes écrits Or Rouge. Continue….et prend la route que tu désires.

  4. Une autre vie… mais non, c’est toujours la même qui continue. On est plus fort de son passé. Peut-être qu’elle trouvera la force de ne pas retourner le voir. Elle devrait bien prendre ce billet de train.

    • Oui, c’est la même qui continue mais différente… Le passé peut rendre plus fort mais plus fragile aussi… Et je suis d’accord, ce billet de train elle devrait le prendre ;0)

  5. Bonsoir,
    Je n’avais pas vu ton lien , sinon, je serai venue te lire
    Je suis contente de t’avoir lue.c’est bien et je n’ai pas été lassée.
    J’aime ta façon d’écrire….Et merci de ta visite qui m’ a permis de pouvoir venir te lire………
    A bientôt je l’espère……

  6. Bravo….je n’ai compris qu’à la fin qu’il s’agissait des plumes d’Asphodèle …j’ai cru que tu nous expliquait un nouveau départ (en plus je l’ai lu juste après le billet de Rosie)…bref, j’y ai cru à fond les ballons, donc bravo, bravo!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s