Albums enfants

Réveillés les premiers ! Komako Sakaï

Editions Ecole des loisirs, septembre 2013. Traduit du japonais par Corinne Atlan.

 Un petit album d’une douceur exquise et tout à fait délicieux. C’est l’histoire d’une petite Anna qui se réveille alors qu’il fait encore nuit. Cette petite fille, ravie de voir que la maison est toute à elle, apprivoise doucement cette nuit qui ressemble déjà un peu au jour. Avec son chat, Shiro, ils vont descendre l’escalier silencieusement, pour ne réveiller personne. Elle donne du lait à Shiro, chipe quelques cerices dans le frigo sans que personne ne lui interdise. Elle admire la lune. Elle est toute à son bonheur d’avoir du temps rien que pour elle, de profiter du silence et du calme de sa maison sans que, ni ses parents, ni sa grande soeur, ne s’interpose à tout cela.

C’est une petite parenthèse, un petit voyage dans un univers inconnu pour elle puisque d’habitude, à ces heures d’avant le lever du jour, Anna dort. C’est un petit espace qui s’ouvre, rien que pour elle.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 » Anna a ouvert la porte de la chambre de Papa et Maman. Mais eux aussi dormaient profondément. »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA Un vrai régal ces illustrations dans des tons bleutés, et d’une tendresse savoureuse. Et un vrai coup de coeur pour moi que cet album !!

Lu aussi par Za ;  » Le temps s’est arrêté, comme dans le château de la Belle au bois dormant. Et c’est un calme propice aux petits plaisirs à goûter tranquillement, aux petites bêtises à déguster en toute impunité. Sans la peur de l’obscurité, qui gâcherait tout. »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA Et par Nadaël :  » Un album délicieux aux illustrations d’une infinie douceur. Qu’il est bon de se lever de bonne heure, prendre son temps, regarder, écouter, et profiter du sommeil des autres pour chiper des objets tant convoités. Seule la fatigue aura raison de la petite Anna, qui finira par s’endormir sur la lit de sa grande soeur. Un coup de coeur pour cet album »

Lu par Clarabel aussi ;  » Admirez les couleurs de la nuit, le teint brouillé, l’impression de brouillard, l’état comateux… Cet album est une petite pépite ! Comment expliquer l’insaisissable ? L’essentiel, à vrai dire, se passe dans les dessins et l’émotion qu’ils dégagent. C’est subtil, particulièrement délicat. De toute façon, j’aime beaucoup le travail de Komako Sakaï (cf. aussi l’album Dans l’herbe). C’est une vraie poésie, une grande finesse, des petits détails a priori insignifiants, et pourtant incroyablement peaufinés, un coup de crayon sûr et facilement identifiable, une impression de familiarité et d’authenticité. »

je lis aussi des albums Coup de coeur et Lu pour le challenge de Hérisson 1/20

Publicités

36 commentaires sur “Réveillés les premiers ! Komako Sakaï

  1. J’ai déjà noté cet album si charmant chez Jo sous les lilas. J’attends encore de pouvoir l’emprunter à la bibliothèque. Il y a tant de tranquillité dans cette histoire! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s