Ma sélection pour votre été… Partie 1 !!

Billet du 15 Juin 2012, remis à l’honneur. J’espère qu’il vous inspirera pour remplir vos valises :0)

Les vacances commencent à approcher, ça se sent, les sélections pour l’été fleurissent partout… Sur le net, chez les éditeurs de poche, dans les librairies… Elles sont là !! Du coup,  j’ai eu envie de vous livrer les miennes… Bon, vous avez votre crème solaire, vos lunettes de soleil, votre chapeau, vos maillots, vos serviettes ??!! Oui ??!! Alors il ne vous manque plus que quelques livres à rajouter dans votre valise !!!

Voilà mes suggestions : (un petit clic sur le titre vous mènera vers mon billet en intégralité) et bonne nouvelle, ils existent pratiquement tous en poche (si vous manquez de patience ou si vous n’avez pas beaucoup de temps, passez directement au dernier de ma sélection : Garden of love, une merveille qu’il ne faut surtout pas louper !!).

 – Le treizième conte de Diane Setterfield Le treizième conte existe en poche

Pourquoi pour l’été ? : Parce que l’auteure est une vrai conteuse et qu’elle vous emporte à coup sûr… Qu’elle vous emmène en Angleterre dans le Yorkshire… Qu’il y a des mystères, un géant et des ordonnances que les LCA ne peuvent qu’adorer… Si vous voulez en savoir plus il n’y a plus qu’à lire mon billet !!

– Le soir autour des maisons de Murielle Levraud Le soir autour des maisons existe en poche

Pourquoi une lecture d’été ? : Parce que c’est une lecture gentiment loufoque, que l’on y retrouve l’ombre d’un sketch de Raymond Devos (celui sur le rond point), qu’on y passe des nuits d’été dans le jardin en se réveillant, le matin, couvert de rosée… Parce qu’on y trouve de la douceur, de la tendresse et de l’humour…Parce que La garde, un petit hameau sympathique, est :

« restée bucolique, qu’il y a des chemins de promenade au détour desquels restent des bois, des près, une mare ici, une clairière là, et sur le bord des fossés des fleurs sauvages, et c’est bien gentil de laisser de la place aux fleurs sauvages… » 

ça vous tente ? Mon billet vous attend !!

– Battement d’ailes de Milena Angus Battement d'ailes existe en poche

Pourquoi pour l’été ? : Parce que vous partirez pour la Sardaigne, sur une colline qui domine la mer :

 » Notre position est de 39°9′ au nord de l’équateur et 9°34′ à l’est du méridien de Greenwich. Ici, le ciel est transparent, la mer couleur saphir et lapis-lazulli, les falaises de granit or et argent, la végétation riche d’odeurs. Sur la colline, dans les lopins de terre arrachés au maquis qu’on cultive entre leurs murets de pierre sèche, le printemps resplendit du blanc des fleurs d’amandiers, l’été du rouge des tomates et l’hiver de l’éclat des citrons »

Parce que vous y trouverez un ange, un joueur de Jazz et un petit garçon, Pietrino, qui contient à lui seul,  tout ce qu’il faut de magie, de poésie et de douceur (un personnage que j’ai adoré). Convaincue ? Oui ? Alors mon billet est pour vous…

– Les heures chaudes d’Annie Lemoine Les heures chaudes Existe en poche

Assurément une lecture d’été !! Une femme, un homme, en vacances dans une villa au bord de la mer. La maison a une superbe terrasse qui donne sur la mer et on s’y croirait… Pas non plus un sujet très joyeux (leur couple ne va pas très fort) mais c’est un livre qui m’a donné envie de faire mes valises et de partir illico en vacances. Parce qu’il y a des passages juste parfaits pour ça : être lus sur une plage, les pieds dans l’eau ou enfouis dans le sable chaud :

 » Un mois pour marcher pieds nus, dans le sable et sur le bois chaud de la terrasse, un mois entier pour faire des gestes qu’elle aime parce qu’ils lui rappellent l’enfance comme étendre du linge ou vider des poissons, et s’habiller le soir de jupes légères en soies multicolores et sentir le vent filer entre ses cuisses en se promenant sur les quais et encore ? Un mois pour ne rien faire, absolument rien, allongée sur le transat, à l’ombre du grand parasol de la terrasse, incapable de lire les premiers jours, entièrement absorbée par la beauté d’un lieu qui lui semble la purifier. »

D’autres extraits ? Oui ? Rendez vous vers mon billet !!

– A Mélie sans mélo de Barbara Constantine A Mélie sans mélo existe en poche

Parfaite pour l’été ? Oui, sans hésitation !! Parce que, Clara, une petite fille craquante, vient passer ses vacances et son été chez sa grand-mère Mélie. Parce que Mélie est une mamie géniale, qui a soixante douze ans mais qui est restée une petite fille espiègle et pleine d’enthousiasme. Parce qu’il y a une foule d’autres personnages succulents et que ce livre est pour moi une lecture « bonbons au miel »… Parce que c’est un livre qui rend heureux, qui donne envie de croquer dans la vie comme dans une pomme bien verte… Parce qu’avec elles, vous regarderez pousser les bambous pendant des heures, ou encore une araignée tisser sa toile. Vous vous installerez en leurs compagnies sur des chaises longues pour admirer le ciel et écouter la traviata, ou Bénabar, ou Grand corps malade… Ou alors, vous ferez du vélo :

 » C’est l’été, l’air est lourd comme du sirop et la route sent le goudron »

Un vrai enchantement que ce livre, courez vite voir mon billet et lisez-le !!

– Jours de juin de Julia Glass Jours de juin Existe en poche

Pour l’été ? Et comment !! Parce que ce livre court sur trois étés de la famille McLeod, qu’il commence par un séjour en Grèce par sa

 » chaleur incandescente du jour, l’affluence nocturne des étoiles, l’éclat des maisons chaulées le long de la côté. La Grèce aveuglante, brûlante, somnolente, fossilisée. »

Parce qu’on ne s’y ennuie pas une seconde, qu’il n’y a aucun temps mort et que c’est une très belle lecture !! Parce que vous y voyagerez aussi à New York, en Ecosse… Parce qu’il y a un libraire et que, s’il était près de chez moi, j’y serais fidèle toute ma vie… Pour finir, parce qu’il contient des passages gourmands et délicieux qui parles si bien de mets divers et de cuisine… Bref un vrai délice, jetez vous vite sur cette auteure que j ‘adore, mon billet vous attend pour vous convaincre tout à fait !!

Et, j’ai gardé le meilleur pour la fin, le dernier de cette série, un coup de coeur :

– Garden of love de Marcus Malte Garden of love Existe en poche

Une vraie merveille que ce livre polar mais pas que… Un style éblouissant (juste une opinion personnelle), de la poésie (mais de la cruauté aussi) et une atmosphère inoubliable !! Pourquoi pour l’été ? Bon, déjà, c’est un polar (en été c’est bien connu, les polars se lisent comme des petits pains) !! Parce qu’il y a la mer, la pluie, la plage (ben oui, à la mer il pleut aussi parfois !!) Parce qu’il y a une histoire d’amour qui m’a bouleversée… Et puis parce que… ben parce que tout simplement : Parce qu’il fait parti de ces livres, vous savez, ces livres qui sortent de l’ordinaire. Ceux qui vous rappelle pourquoi vous aimez tant lire. Un de ceux qui vous bouscule et vous malmène. Parce que c’est un livre qui vous empoigne, vous dévore, vous possède comme une fièvre. Vous tournez les pages comme envoutés, même si vous entrez dans un prodigieux cauchemar. Vous n’avez pas d’autres choix que de continuer. C’est une histoire qui a un sacré souffle, un roman qui a une sacrée personnalité. La vie, le monde qui gravitent autour de vous s’effacent, s’écartent comme un rideau. Et vous avez le souffle court et le coeur battant… En fait un extrait de mon billet et si ça vous titille la curiosité courez vite le lire en son intégralité parce que, s’il vous faut vraiment n’en choisir qu’un seul et bien CHOISISSEZ CELUI-LA !!!!!

Bon zut alors, mais pour le coup me voilà bien embètée : j’ai bien ENVIE DE LES RELIRE TOUS !!!!!

A suivre : la deuxième partie de cette sélection de lectures d’été !! J’espère vous avoir déjà bien inspirés…   Aucun doute là dessus : des livres dans une valise c’est indispensable !!

Publicités

14 réflexions sur “Ma sélection pour votre été… Partie 1 !!

    • Oui, une merveille que ce Garden of love… J’espère que je trouverais un jour le temps pour le relire… Une vraie claque que ce bouquin et quel style…. Bisous aussi et bel été Asphodèle

  1. C’est du bon tout ça, et que dire du Marcus malte, sinon qu’il faut le lire d’urgence !
    J’adore ton nouveau fond, très estival et joyeux !

  2. Merci de me rappeler qu’il faut absolument que je lise Le Treizième conte. sinon moi aussi j’avais bien aimé le style de Marcus Malte (mais j’ai déjà pas mal oublié l’histoire)

    • Le treizième conte est un très grand souvenir de lecture, quelle conteuse Diane Setterfield, si elle écrit un nouveau livre je me jette dessus ;0) Le Marcus Malte est fantastique… Et je me rappelle très bien l’histoire ;0) Mais j’avoue que j’aimerais bien le relire. Bienvenue chez moi Virgule

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s