Les amants de la terre sauvage de Katherine Scholes

Présentation de l’éditeur : En Tanzanie, en 1968. Mara a grandi en Tasmanie au sein d’une famille d’agriculteurs, sous la férule d’un père extrêmement autoritaire. Quand elle rencontre John, chasseur professionnel et propriétaire d’un lodge en Tanzanie, Mara est immédiatement séduite par l’aura d’aventure et d’exotisme qui l’entoure. À vingt-quatre ans, elle quitte sa famille et rejoint l’Afrique pour épouser John. Trois ans plus tard, la passion a laissé place à la désillusion : dans une Tanzanie tout juste indépendante, les tensions raciales sont très vives ; les safaris menés jadis dans le respect de la nature ont laissé place à de véritables massacres d’éléphants et le lodge est dans une situation financière très délicate. Sans compter que John multiplie les absences…Lors d’une énième expédition de son époux, Mara voit débarquer une équipe de cinéma qui souhaite situer son film dans les paysages enchanteurs de la savane. Bien décidée à profiter de l’occasion pour sauver le lodge, Mara ne va pas ménager ses efforts… Et tomber sous le charme du très séduisant Peter Heath, l’acteur principal. Déchirée entre cette attirance et son sens du devoir, Mara va se retrouver face un choix, forcément douloureux.

L’auteur : De nationalité anglaise et australienne, Katherine Scholes est née en Tanzanie et vit désormais en Tasmanie. Elle a déjà publié quatre roman chez Belfond.

Acacia

Je n’ai, malheureusement pas réussi à apprécié ce livre. Je suis restée totalement à l’extérieur de ce roman. Il ne m’a pas touché à un seul moment. Je me suis même ennuyée carrément et j’avoue même ne pas être arrivée jusqu’à la fin. C’est dommage parce que l’Afrique est un pays qui me fascine et m’attire énormément mais je n’ai pas été convaincue par ses descriptions. Je lis très peu de romanesque en général mais ça m’arrive… Mais celui-ci n’a pas du tout réussi à me divertir. Ni même à m’emporter.

Je pense que cet échec est surtout dû à mon manque de fascination pour le milieu du cinéma et de ses tournages. En effet, le livre est surtout (à mon sens) centré là dessus et c’est quelques chose qui m’a profondément ennuyé. Et de plus, je trouve qu’il ne se passe pas grand chose et j’attends quand même un peu d’action dans un bouquin, surtout si on ne trouve pas réconfort dans le style de l’auteur. Qui m’a semblé tout de même assez terne et même plutôt fade. Mais ceci n’est que mon avis personnel et cela ne prouve pas du tout que vous n’allez pas trouver votre bonheur dans ces pages. Certaines d’entres vous ont aimés ce qu’elles y ont trouvés et je vous conseille vivement de lire leurs avis et d’oublier très vite le mien si ce livre vous tentait.

Les billets de Saxaoul ,ZarlineEmilie KeishaUncoindeblog Latite, Esmeraldae,

Reflet d'éléphant

Merci à Suzanne de Chez les filles et aux éditions Belfond

Les amants de la terre sauvage

Katherine Scholes

Editions Belfond

Publicités

2 commentaires sur “Les amants de la terre sauvage de Katherine Scholes

Ajouter un commentaire

  1. Je redécouvre certains de tes vieux billets…
    Le début de ce roman m’évoque le film Australia. Malgré ta déception, tu réussis quand même à me tenter !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :